Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2007 6 03 /03 /mars /2007 12:39
logo-AEP-2008-simple.jpg
À quoi œuvre l’art
dans l’espace public ?

art espace public : un cycle de dix rencontres-débats, pour explorer, analyser, imaginer, ce qui se joue et pourrait se jouer, entre art et espace public.

Avec des artistes — plasticiens, circassiens, scénographes, chorégraphes, comédiens, musiciens, un « metteur en songe », un « poète du lien », un « graphiculteur », un « scénographiste »... —, des observateurs et des acteurs de l’urbain — architectes, urbanistes, élus, programmateurs, historiens, sociologues, philosophes...

À propos de gens — passants, habitants, flâneurs, spectateurs, regardeurs... —, et d’actions — infiltrer, exposer, jouer, déjouer, décadrer, conter, projeter, fêter, défiler, arrêter, enchanter, commémorer, troubler, inquiéter...

Au sujet de lieux — villes, rues, places, banlieues, friches, murs, champs, ciels... —, et de liens — croisements, dialogues, partages, frottements, frictions, grincements...

À propos de tensions — interdictions, réglementations, récupérations —, et d’horizons — villes invisibles, cités rêvées, musée précaire, lignes de fuite...


Informations pratiques

Pour qui ?
art espace public est un cycle de dix rencontres-débats ouvert aux artistes, urbanistes, acteurs culturels, étudiants, chercheurs, artivistes, architectes, élus, et à tous les membres du genre urbain que ces questions stimulent...

Quand et où ?
Chaque vendredi soir, du 26 janvier au 30 mars 2007, à la Sorbonne, amphi Bachelard. De 19h à 21h, accueil dès 18h30.  Entrée 1 rue Victor Cousin (place de la Sorbonne). Paris 5e. Métro Cluny-Sorbonne ou Saint-Michel, ou RER Luxembourg.

Inscriptions ?
Entrée libre sur réservation (voir plus loin).

Par qui ?
Ce cycle de rencontres-débats est préparé et présenté par les étudiants du Master 2 professionnel Projets Culturels dans l'Espace Public, sous la houlette de Pascal Le Brun-Cordier, professeur associé, directeur du Master. En partenariat avec HorsLesMurs, centre national de ressources des arts de la rue et des arts du cirque. Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, dans le cadre du Temps des Arts de la Rue.

Arts in Public Space : a series of 10 public meetings prepared and presented by the students of the Master “Cultural Projects in Public Space” of the Sorbonne University, supervised by Associate Pr. Pascal Le Brun-Cordier, from February to March. For each topic of the 10 meetings, a complete dossier is available online. This event is organised in partnership with HorsLesMurs (National Information Centre for Street Arts and Circus Arts) and the Ministere of Culture and Communication.

     
Dix rencontres-débats

1. Artistes / urbanistes : quel dialogue pour fabriquer la ville ?
+ parcours « Sound Drop » à la Goutte d’Or (Collectif MU)
> 26 janvier 2007

2. Ce que l'art tisse dans l'espace public...                
> 2 février 2007

3. Signes d'artistes dans la jungle urbaine
> 9 février 2007

4. Artistes privés d'espace public ?
> 16 février 2007

5. Le conte urbain : la ville en émoi
> 23 février 2007

6. L’art peut-il « changer la vie » ? Retour sur le Musée Précaire Albinet
> 2 mars 2007

7. L’art en espace public peut-il ne pas être consensuel ?
> 9 mars 2007

8. Artistes et populations : des partages sensibles
> 16 mars 2007

9. Artistes et mémoire collective : se rappeler interpelle
> 23 mars 2007

10. Comment les artistes réinventent la fête ?
> 30 mars 2007

 
Programme détaillé
et inscription


1. Artistes / urbanistes : quel dialogue pour fabriquer la ville ?

Les projets associant artistes et urbanistes se sont multipliés ces dernières années. Comment ces démarches renouvellent-elles les manières de penser, construire et vivre les villes ? À quels niveaux et suivant quelles modalités des musiciens, des scénographes, des plasticiens peuvent-ils être associés à la fabrique de l’urbain ? À partir de plusieurs expériences récentes, cette rencontre proposera une exploration des différentes formes d’implication des artistes dans le projet urbain : expertise sensible, invention de dispositifs de médiation, création de mobilier de rue...

Avec Jean-Pierre Charbonneau, urbaniste, conseiller en politiques urbaines et culturelles ; Maud Le Floc’h, directrice associée de la cie Off:pOlau, conceptrice de Missions Repérage(s) et Pari Passu ; Petra Marguc, architecte urbaniste, conceptrice du projet Tabula Rosa (collectif Polimorph) ; le Collectif MU, concepteurs de projets artistiques urbains.

Rencontre préparée par Véronique Dubarry, Kafui Kpodéhoun, Arthur Lassaigne, Julien Nicolas, Deborah Porchet, étudiant-e-s au sein du Master Projets Culturels dans l'Espace Public de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, sous la houlette de Pascal Le Brun-Cordier.

À l’issue de la rencontre, nous vous invitons à passer à l’acte en suivant le parcours « Sound Drop » : une dérive sonore dans le quartier de la Goutte d’Or, scénario urbain conçu par le collectif MU à partir d’enregistrements in situ constituant la trame de compositions radiophoniques. Rendez-vous au Lavoir Moderne Parisien entre 21h30 et 22h30 (35 rue Léon, métro Château Rouge). Casques et audioguides seront fournis en échange d’une pièce d’identité. Durée du parcours : 45 mn. Réservation obligatoire. Possibilité de restauration à l’Olympic Café (20 rue Léon), avant ou après le parcours. Pour contacter le collectif MU, qui peut proposer le parcours à la demande. Plus d'infos sur le collectif MU.

Vendredi 26 janvier 2007, de 19h à 21h. Parcours Sound Drop à partir de 21h30.
Télécharger le dossier documentaire de la rencontre-débat
Accéder au forum de discussion


2. Ce que l’art tisse dans l’espace public...

Des abeilles, des boutons : les deux artistes invités pour cette rencontre œuvrent dans l’espace public avec de singuliers objets qui semblent leur ouvrir toutes les portes. En familiarité avec les habitants du quartier de la Duchère à Lyon, Michel Jeannès génère depuis 1998 une « Zone d'intention poétique » autour du bouton, « plus petit objet culturel commun ». Avec ses abeilles, à Paris et en banlieue, Olivier Darné a engagé une campagne de « pollinisation urbaine » qui invite chacun à voir et vivre la ville autrement. Comment ces expériences originales, poétiques et politiques, parviennent-elles à inventer de nouveaux partages artistiques, culturels et relationnels ? Quelles traces laissent-elles dans la mémoire individuelle et collective ?

Avec Michel Jeannès, poète du lien ; Olivier Darné, plasticien et éleveur d'abeilles urbaines ; Paul Ardenne, universitaire, historien de l’art contemporain.

Rencontre préparée par Dehlia Aouli, Marion Blet, Caroline Moye, Kafui Kpodéhoun, étudiantes au sein du Master Projets Culturels dans l'Espace Public de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne
, sous la houlette de Pascal Le Brun-Cordier.

Vendredi 2 février 2007, de 19h à 21h
Télécharger le dossier documentaire de la rencontre-débat.
Accéder au forum de discussion


3. Signes d’artistes dans la jungle urbaine

Affiches, enseignes, panneaux, mobilier urbain : la ville est saturée de signes de toutes natures avec lesquels les artistes intervenant dans l’espace public doivent composer. Quelles stratégies développent-ils pour être visibles, lisibles, audibles ? Détournement, contournement, infiltration ? Comment se jouent ces rencontres entre signes d’artistes et signes de villes ? Comment sont-ils perçus et appropriés par les différents usagers de la ville ? Réflexions croisées avec deux artistes et un observateur de l’art en espace public.

Avec Jean Faucheur, peintre, sculpteur, association le MUR, Modulable Urbain Réactif ; Malte Martin, scéno-graphiste ; Gilbert Petit, artiste, instigateur du festival de graffiti Kosmopolite ; Christian Ruby, enseignant, philosophe.

Rencontre préparée par Céline Aguillon, Violaine Garros, Marina Quivooij, étudiantes au sein du Master Projets Culturels dans l’Espace Public de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sous la houlette de Pascal Le Brun-Cordier.

Vendredi 9 février 2007, de 19h à 21h
Téléchargez le dossier documentaire de la rencontre-débat
Accéder au forum de discussion


4. Artistes privés d’espace public ?

Les projets artistiques hors les murs se multiplient, mais les contraintes qui freinent leur développement également : interprétations restrictives de la réglementation, privatisation croissante de l’espace public, rareté des sites pouvant accueillir des chapiteaux, ambiance sécuritaire, frilosité politique... À partir d’exemples précis, cette rencontre tentera d’identifier et d’analyser ces obstacles urbanistiques et idéologiques, de voir comment ils peuvent être contournés, de comprendre en quoi ils influent sur la création, et d’imaginer ce que pourrait être une ville plus ouverte à la rencontre artistique. 

Avec Rémy Bovis, gérant de la coopérative de rue et de cirque ; Jean-Christophe Hervéet, directeur artistique du cirque du Docteur Paradi ; José Rubio, directeur technique de La Villette ; Florian Salazar-Martin, président de la Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture, adjoint au maire de Martigues, chargé de la culture.

Rencontre préparée par Ségolène Angelé, Violaine Garros, Arthur Lassaigne et Julien Nicolas, étudiant-e-s au sein du Master Projets Culturels dans l’Espace Public de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, sous la houlette de Pascal Le Brun-Cordier.

Vendredi 16 février 2007, de 19h à 21h.

Téléchargez le dossier documentaire de la rencontre-débat
Accéder au forum de discussion


5. Le conte urbain, la ville en émoi

Il est des aventures artistiques qui parviennent à se déployer sur toute une ville et parler à toute une population, des jours voire des années durant, en les faisant basculer dans une inquiétante étrangeté, une folie poétique ou une démesure mythologique, brouillant insensiblement la frontière entre réalité et fiction. Ces projets ont pour nom conte urbain. Comment s’écrivent-ils ? Comment sont-ils mis en œuvre ? Comment sont-ils perçus et vécus, vers quels imaginaires ouvrent-ils ? Comment réussir cette alchimie entre une histoire, un territoire et une population ?

Avec Catherine Aventin, architecte, chercheur associé au Centre de recherche sur l'espace sonore et l'environnement urbain, qui a suivi le dernier spectacle de Royal de Luxe à Calais ; Michel Crespin, metteur en scène et scénographe urbain, co-auteur avec Gérard Burattini de La Lettre au Père Noël, à Aubagnes ; Francis Peduzzi, directeur de la Scène nationale de Calais, concepteur de Jours de Fête et Feux d’hiver, président du Syndeac.

Rencontre préparée par Véronique Dubarry, Dalila Habbas, Julie Le Guillanton, Kate Merrill et Déborah Porchet, étudiantes au sein du Master Projets Culturels dans l’Espace Public de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, sous la houlette de Pascal Le Brun-Cordier.

Vendredi 23 février 2007, de 19h à 21h
Téléchargez le dossier documentaire de la rencontre-débat
Accéder au forum de discussion


6. L’art peut-il « changer la vie » ?
Retour sur le Musée Précaire Albinet


Au printemps 2004, dix chefs d’œuvre du Musée National d’Art Moderne signés notamment de Dali, Duchamp, Mondrian et Warhol, quittent le centre Georges Pompidou pour rejoindre des baraquements Algeco dans un quartier populaire d’Aubervilliers. Pendant deux mois, l’artiste Thomas Hirschhorn a inventé le « Musée Précaire Albinet », un lieu d’échanges et de rencontres où « l’art peut, l’art doit, l’art veut… changer la vie » selon ses propres mots. Trois ans plus tard, nous sommes retournés voir les habitants du quartier et les acteurs de ce projet manifeste, pour tenter d’en comprendre les enjeux et les réalités, et de saisir ce que fut ce « lieu utopique » de rencontre entre art et société.

Avec Thomas Hirschhorn, artiste plasticien ; Nour Eddine Skiker, travailleur social dans le quartier du Landy ; des habitants ayant participé au projet ; Yvane Chapuis, codirectrice des Laboratoires d’Aubervilliers ; Coraly Suard, réalisatrice de Jours Tranquilles au Musée Précaire Albinet.

Rencontré préparée par Marion Blet, Antoine Cochain, Dalila Habbas, et Sébastien Radouan, étudiant-e-s au sein du Master Projets Culturels dans l’Espace Public de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, avec la collaboration de Mickael Gaudin Lech, étudiant en Master Cinéma à Paris I, sous la houlette de Pascal Le Brun-Cordier.

Vendredi 2 mars 2007, de 19h à 21h

Accéder au forum de discussion
Téléchargez le dossier documentaire de la rencontre-débat


7. L’art en espace public peut-il ne pas être consensuel ?

Lorsqu’il est dépendant de financements publics et présenté dans des espaces ouverts, l’art peut sembler condamné au consensus. Dans quelle mesure peut-il être grinçant, corrosif, critique ? Est-il moins libre dehors que dans les théâtres ou les espaces d’exposition ? Dans quel cadre des projets dissensuels peuvent-ils voir le jour ? La subversion implique-t-elle un refus de la subvention ? Indépendamment des modalités de production, les artistes hors les murs sont-ils plus sages aujourd’hui que dans les années soixante et soixante-dix ?

Avec Claude Lévêque, artiste ; Mark Etc, directeur artistique du groupe Ici-même ; Philippe Chaudoir, sociologue, Institut d’Urbanisme de Lyon; Christophe Le Gac, éditeur, critique d'art et d'architecture.

Rencontre préparée par Céline Aguillon, Ségolène Angelé, Chloé Bourret et Caroline Marchal, étudiantes au sein du Master Projets Culturels dans l’Espace Public de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, sous la houlette de Pascal Le Brun-Cordier.

Vendredi 9 mars 2007, de 19h à 21h
Accéder au forum de discussion
Téléchargez le dossier documentaire de la rencontre-débat


8. Artistes et populations : des partages sensibles

Il arrive que l’espace public soit le lieu de créations partagées entre artistes et populations, où les clivages entre animation et création, amateur et professionnel, socioculturel et culturel, semblent pour un temps dépassés. En partant de l’Art sur la place et du Défilé de la Biennale de la danse, deux projets mis en œuvre à Lyon depuis plus de dix ans, qui associent des plasticiens, des chorégraphes et des groupes d’habitants issus de divers quartiers et villes de la région, nous tenterons de comprendre à quel niveau et suivant quelles modalités la population peut être impliquée, ce que génèrent ces projets hybrides articulant création artistique et action culturelle, et comment ils peuvent être appréciés.

Avec Abdelkader Damani, artiste et manager de projets artistiques et culturels ; Pierre Deloche, chorégraphe ; Xavier Phélut, coordinateur de l’Art sur la place et du Défilé de la Biennale de la danse ; Valérie de Saint Do, journaliste, revue Cassandre.

Rencontre préparée par Chloé Bourret, Marina Quivooj et Sébastien Radouan, étudiant-e-s au sein du Master Projets Culturels dans l’Espace Public de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, sous la houlette de Pascal Le Brun-Cordier.

Vendredi 16 mars 2007, de 19h à 21h

Accéder au forum de discussion
Téléchargez le dossier documentaire de la rencontre-débat


9. Artistes et mémoire collective : se rappeler interpelle

Depuis longtemps, les artistes sont invités à imaginer des lieux et des moments où la cité pourra, dans l’espace public, commémorer, se souvenir, honorer. Nombreux également sont ceux qui décident de s’emparer de fragments de la mémoire collective pour nourrir leurs œuvres. Dans le champ des arts plastiques et du spectacle vivant, quelles formes prennent ces projets artistiques qui travaillent le passé et sont travaillés par lui ? Comment certains artistes parviennent-ils à répondre à la demande de commémoration par des œuvres questionnant, de manière parfois provocante ou troublante, le lien entre passé et présent ? Comment contribuent-ils à l’invention d’une mémoire vive ?

Avec Chantal Lamarre, directrice de Culture Commune, scène nationale du bassin minier du Pas-de-Calais ; Sandrine Leblond, compagnie Hendrick Van Der Zee, directeur artistique Guy Alloucherie ; Emmanuel Wallon, professeur de sociologie politique à l'Université Paris X-Nanterre ; Stephen Wright, critique, chercheur en résidence à l'Institut National d'Histoire de l'Art.

Rencontre préparée par Dehlia Aouli, Kate Merrill, Caroline Moye, étudiantes au sein du Master Projets Culturels dans l’Espace Public de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sous la houlette de Pascal Le Brun-Cordier.

Vendredi 23 mars 2007, de 19h à 21h

Téléchargez le dossier documentaire de la rencontre-débat
Informations sur Base 11/19, spectacle de Guy Alloucherie / Cie HVDZ évoqué pendant la rencontre-débat.


10. Comment les artistes réinventent la fête ?

Des fêtes traditionnelles (Fallas de Valence, carnaval de Dunkerque...) aux nouvelles fêtes de villes (Jours de Fête à Calais, Cité rêvée à Montbéliard, Bal blanc de Lille 2004, grande parade de Lille 3000...), des free parties aux flash mobs, les formes, fonctions et significations de la fête contemporaine sont multiples. Quel rôle y jouent les artistes ? Dans un contexte d’hyperfestivité postmoderne et de marchandisation croissante, comment contribuent-ils à réinventer la fête ? Qu’elle soit d’initiative civile ou née d’une commande politique, la fête urbaine réussie résulte d’un déséquilibre alchimique que nous tenterons d’élucider en présence d’inventeurs et d’observateurs de fêtes.

Avec Jean Blaise, directeur du Lieu Unique, scène nationale de Nantes, directeur artistique de Nuit Blanche à Paris en 2002 et 2005 ; Jean-Raymond Jacob, co-directeur artistique, auteur et metteur en scène de la compagnie Oposito, directeur artistique de Cité rêvée à Montbéliard en 2003 et 2005 ; Jacques Livchine, « metteur en songe », co-directeur du Théâtre de l’Unité, créateur notamment du Réveillon des Boulons à Montbéliard ; Marc Ménis, chef de projet des fêtes pour Lille 2004 et Lille 3000.

Rencontre préparée par Antoine Cochain, Julie Le Guillanton et Caroline Marchal, étudiant-e-s au sein du Master Projets Culturels dans l’Espace Public de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sous la houlette de Pascal Le Brun-Cordier.

Vendredi 30 mars 2007, de 19h à 21h

Téléchargez le dossier documentaire de la rencontre-débat


Direction du cycle : Pascal Le Brun-Cordier, professeur associé à Paris I, directeur du Master Projets Culturels dans l'Espace Public. Ce cycle de rencontres-débats est organisé en partenariat avec HorsLesMurs et avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, dans le cadre du Temps des Arts de la Rue.
           


Pour être tenu informé, inscrivez-vous à la newsletter du site (en haut à droite). Lire également dans le numéro 3 de Stradda, paru en janvier 2007, l'article intitulé Les arts publics entrent à la Sorbonne, consacré au Master Projets Culturels dans l'Espace Public.


    Partenaires média


Partager cet article

Repost 0
Published by Pascal Le Brun-Cordier - dans Actualité du Master

'

merci.jpg

Recherche